Agence Régionale du patrimoine Provence-Alpes-Côte d’Azur
Accueil du site > Activités > Expositions > Gabriele Basilico "Provincia Antiqua"

Gabriele Basilico "Provincia Antiqua"

La Ferme des Arts, Vaison-la-Romaine - 8 novembre - 4 décembre 2005

mardi 25 octobre 2005, par Nathalie Abou Isaac

Commande photographique sur les monuments antiques de Provence, 2001-2002

Après avoir, pendant toute sa carrière, photographié les banlieues et l’entrelacs architectural qui compose le chaos urbain des villes contemporaines, Gabriele Basilico s’est intéressé au patrimoine et aux phénomènes complexes de l’inscription des monuments dans les villes.



Répondant à la commande de l’Agence Régionale du Patrimoine, il a installé son travail dans un sujet extrêmement chargé de l’histoire des représentations où se mêlent à l’envi et parmi de nombreuses autres références, les textes de Jean-Jacques Rousseau, ceux de Jefferson, les peintures-documents imaginaires d’Hubert Robert, les images émouvantes et si modernes des premiers photographes de la Mission héliographique de 1851. C’est dans la compréhension de ce contexte complexe que Gabriele Basilico a élaboré et réfléchi ce travail sur les monuments antiques. Admirable connaisseur de l’architecture, de l’histoire de l’art et de la photographie, il n’a cessé de spéculer dans son approche des monuments sur les problématiques urbaines mais aussi sur ce rapport au temps que seule la photographie permet de renvoyer au spectateur d’une image. Aucune concession n’a finalement été faite dans ses photographies au caractère strictement patrimonial de la commande. Les signes de la société contemporaine, panneaux, fils électriques, gradins, trouvent naturellement leur place dans les images comme autant d’éléments convoquant la nécessaire présence du vivant face au lent déroulement de l’héritage historique.
Cette lecture des monuments qu’a opéré Gabriele Basilico dans ses images rejoint une des caractéristiques essentielles du patrimoine de l’Antiquité. Il s’agit certainement d’un des plus magnifiques exemples de patrimoine qui ait pu conserver, après bien des vicissitudes, sa valeur d’usage et son caractère vivant.

L’ensemble de ce travail de 42 images a été montré dans le cadre des Rencontres Internationales de la Photographie à Arles et au Centre Culturel Français de Tanger au Maroc en 2002, au Festival International de Photographie de Thessalonique en Grèce et au Musée Gassendi de Digne en 2003, et à l’Hôtel de Sully à Paris en 2004 dans le cadre de l’exposition Vues sur l’Antique, les monuments antiques en France dans la photographie aux XIXe et XXe siècles.

Le choix des sites a été déterminé par l’Agence Régionale du Patrimoine en accord avec les services des Monuments historiques du ministère de la Culture. Ces monuments et sites font l’objet d’une campagne de restauration, de très grande ampleur, à la suite des décisions prises par l’État et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur d’établir un plan de restauration du patrimoine de l’Antiquité.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0